Publicité

La meilleure manière de progresser dans la compréhension orale de l’anglais est de le pratiquer. Mais comme on n’a pas tous un professeur à domicile à qui faire la conversation en anglais, voici une liste de conseils pour vous aider à améliorer vos compétences en anglais.

Anglais

Regarder des films et séries en VO

Cet exercice parfois difficile car il faut à la fois regarder l’image, écouter la bande son en anglais, lire les sous-titres en français et faire un réel effort de compréhension de manière à en intégrer le sens dans le contexte donné. En fonction de son niveau, on choisira plutôt des séries simples (pour les débutants) et on glissera au fur et à mesure de son niveau vers des films d’auteur.

Varier les supports d’écoute

Suivre des cours d’anglais (visiter le site Verborum pour en savoir plus à ce sujet) qui proposent de s’exprimer oralement est un bon début.  On peut poursuivre et écouter différents supports (audiobook, radio, podcast, albums de musique) en vous focalisant sur l’information délivrée et la compréhension de ce qui est raconté. L’important est de choisir un sujet qui vous intéresse (actus, sports, art, policier, thriller, voyage…).  L’idéal étant l’écoute d’un audiobook simultanément à la lecture du livre. Cela permet d’associer la sonorité des mots, leur prononciation aux mots écrits. On retrouve aussi cette astuce consistant à lire et écouter en même temps un même dialogue dans les films en VO avec sous-titres en français. Avec l’avantage pour les audiobooks de pouvoir faire pause, revenir en arrière, et surtout ne pas avoir la vue saturée par les images d’un film à suivre, images sur lesquelles repose la trame du film.

Faire des dictées

Faire des dictées en ligne peut s’avérer un excellent exercice qui mobilise aussi bien l’écoute que la restitution par écrit de l’anglais. Attention cependant à bien choisir le site de dictée en ligne, et veillez à ne pas tomber sur un site utilisant une voix synthétique. La neutralité de la voix synthétique enlèverait tout le bénéfice de l’habitation à la langue parlée par ses natifs. L’idéal étant bien entendu un vrai natif qui vous fait une dictée par téléphone, Skype ou en direct.

Faire la conversation

Pratiquer l’anglais en conversant avec un natif de la langue. Cela peut être une conversation dans un café, au cours d’une promenade dans la ville. Les conversations dans des situations du quotidien et sur des sujets que vous aurez choisis vous permettront d’évoluer dans la compréhension orale de la langue anglaise. Beaucoup de sites internet proposent une mise en relation entre locaux et expatriés afin d’améliorer mutuellement son niveau de langue parlée.

Publicité

S’immerger dans contexte global anglais

L’ultime moyen pour progresser en anglais est d’aller faire un séjour dans un pays anglophone, de préférence seul, ou avec une personne de même niveau d’anglais que vous et qui souhaite aussi progresser. Vous allez être baigné dans la langue, et vous devrez, par nécessité, vous débrouillez en anglais. Sans filet de sécurité. C’est plus difficile que les méthodes précédemment décrites, mais c’est efficace. Et en même temps, puisqu’il s’agit d’un voyage d’agrément, vous n’avez pas de pression autre que celle que vous vous mettez vous-même.

Publicité